Pourquoi porter une barbe ?

Les magazines semblent avoir des réponses à toutes les questions, en particulier lorsqu’il s’agit de l’esthétique personnelle. Mais, dans les faits, il revient à chacun de savoir ce qui lui convient le mieux. Porter une barbe n’est donc pas un choix à prendre à la légère. Avant de s’y mettre, il est judicieux de se renseigner sur l’impact que peut avoir une barbe sur l’apparence.

La barbe fournie comme symbole de maturité

Ça peut sembler étrange, mais les scientifiques se sont déjà posé plein de questions relatives aux barbes.(voir aussi les différents styles de barbes) et il est bien prouvé que la présence d’une barbe est une preuve de testostérone active. Et des millions d’années d’évolution font que l’on associe instinctivement la testostérone à l’agressivité. Ainsi, les hommes barbus ont tendance à être perçus comme étant agressifs, virils, dominants et colériques. Même si leur personnalité n’a rien de tel.
Une étude scientifique a permis de corroborer ces éléments, en montrant des photos d’hommes avec barbes, et ensuite sans barbe alors qu’ils ont les mêmes expressions faciales (grimaces, sourires, cris, etc.). Les hommes barbus ont toujours été perçus comme plus « dangereux ».
La testostérone active est également associée à une maturité physique. Généralement, les personnes matures ont de la barbe, et par extension l’esprit humain perçoit les personnes barbues comme étant âgées. Porter une barbe est donc un moyen simple de se « vieillir » esthétiquement. Une alternative simple lorsqu’on est dans un milieu où être trop jeune peut être perçu comme un handicap.

tondeuse à barbe

La barbe sur le plan social et la perception sociale

Bien que les barbes fournies soient toujours associées à des caractères tels que « la domination, la puissance et l’agressivité », elles peuvent également représenter un handicap sur le plan social. Les personnes ayant des barbes très développées sont également moins faciles à approcher. C’est une raison pour laquelle il est recommandé d’opter pour une barbe légère lorsqu’on souhaite encourager les interactions sociales.
Mais il faut savoir faire la différence entre une barbe légère (comme la barbe des trois jours) et une barbe désordonnée. Psychologiquement, l’on associe toujours une barbe désordonnée à une négligence de la part de son porteur. Une personne qui a une barbe légère, mais en vrac sera perçue comme étant irresponsable et pas digne de confiance. Tandis qu’une personne qui prend la peine de soigner sa barbe sera vue comme étant digne d’intérêt et apte à faire fructifier ses interactions sociales. Une telle barbe sera donc recommandée pour des entretiens de diverses sortes.

Bien que les études scientifiques se contentent de montrer l’impact des différents types de barbes sur la perception que l’on a d’une personne, les résultats obtenus restent pertinents. Il ne faut pas oublier qu’en termes de perception, l’habit fait véritablement le moine, et la barbe peut changer du tout au tout, la première impression que l’on fait à quelqu’un.
Au-delà des données psychologiques, la barbe peut également servir à dissimuler des imperfections du visage, ou à en accentuer les lignes. Avant tout, la barbe est un choix personnel, qui doit plaire à son porteur, avant de plaire aux autres.